LA CHAÎNE TELE 24 PREPARE UN FILM SUR LE GRIMP

RMC découverte était à Ispagnac ce 6 avril pour suivre les pompiers du GRIMP de Florac dans un certain nombre de situations qui demandent des interventions délicates, voire dangereuses, sur des lieux difficiles d’accès. Il est sans doute utile de rappeler le rôle de ce groupe d’intervention en milieu périlleux que dirige le lieutenant Pourchot. Sachons qu’en plus des missions d’intervention qui peuvent lui être confiées sur tout le département et en dehors, il encadre au niveau national des formations de futurs chefs d’unité spécialisés Grimp. Un groupe de 6 stagiaires était donc ce jour-là, comme le dit Jean Luc Vidal chef d’unité dans le 71, « confronté à des situations où on s’est trouvé nous-même », d’où cette expérience, ces quelques jours de mise en situation.

Tout en haut d’un cèdre Didier Azema a bien voulu le rôle du blessé. Guy Pourchot suit l’évolution des secours avec attention, réservant ses appréciations pour la fin de l’exercice. La 1ère opération consiste à secourir cet élagueur blessé suspendu par son harnais à plus de 15m de hauteur. Les stagiaires venus du Calvados, des Bouches du Rhône, de Seine et Marne, de Meurthe et Moselle suivent les consignes à la lettre. « Porter secours dans des conditions extrêmes, insiste le lieutenant, est un risque permanent tant pour l’intervenant que pour la personne secourue. D’où une grande technicité ». Et  l’importance du dialogue avec le blessé pour le mettre en confiance avec parfois aussi perte de connaissance.

Ludovic Auchat et Dominique Grolleau, urgentistes à Nantes, sont convaincus par l’importance du stage pour leur métier. Olivier Barruel le réalisateur assisté d’un cameraman suit tout le déroulé de l’opération. Deux autres sont prévues l’après-midi. Il prépare un film de 80 mn pour RMC découverte « Mission protection » dans le cadre des Chantiers de l’extrême. La date de parution n’est pas encore fixée. A suivre donc.

 

< Retour à Radio Platane